sexual and relationship problems

Il est tout à fait sein et normal que les couples se disputent, et souvent ils sont capables de trouver des solutions à ces désaccords. À tout le moins, lorsqu’ils parlent de leurs problèmes, ils comprennent mieux les préférences de leur partenaire. Mais il y a un domaine de conflit que beaucoup de couples évitent de discuter à tout prix : les différences de désir sexuel.

De nombreuses recherches ont démontré que les couples qui discutent ouvertement des problèmes sexuels sont également plus satisfaits dans leurs relations. Cependant, beaucoup de gens préfèrent d’être moins satisfaits sexuellement que d’avoir une conversation redoutée. Pourquoi tant de gens ont-ils peur de communiquer leurs besoins sexuels à leur partenaire? C’est la question que la psychologue canadienne Uzma Rehman et ses collègues ont explorée dans une étude sur la communication des conflits dans les couples.

En bref, cette étude a démontré que la principale raison pour laquelle les gens évitent de parler avec leurs partenaires des problèmes sexuels est qu’ils considèrent une telle discussion comme menaçante pour eux-mêmes. Les gens craignent que la discussion sur sexualité puisse les rendre plus vulnérables. S’ils en révèlent trop sur eux-mêmes, ils craignent que leur partenaire puisse leur faire honte. Nous avons besoin de l’approbation de notre partenaire, et la crainte de le perdre est une des principales raisons pour lesquelles les gens évitent de parler de questions sensibles.

Sur la base des réponses de cette étude et d’autres, voici trois raisons pour lesquelles les couples restent à l’écart des discussions sur les problèmes d’intimité :

  1. Dans la culture nord-américaine, le sexe est considéré comme un sujet de conversation embarrassant, nous évitons donc d’en parler complètement. Parfois, nous soulageons le malaise en transformant les discussions sexuelles en blagues. Même dans les relations engagées, nous avons tendance à considérer le sexe comme étant gênant et ne sommes pas habitués d’en parler.
  2. L’éducation sexuelle reçue n’est pas suffisante ou peu adéquate. Malheureusement, beaucoup de personnes ignorent tout simplement l’anatomie sexuelle – la leur et celle de leur partenaire. Bien que nous ayons des scripts culturels sur la façon dont l’acte sexuel est censé fonctionner, peu d’entre nous comprennent l’étendue complète des activités sexuelles dans lesquelles les humains se livrent. Nous n’avons donc ni les concepts pour comprendre nos pulsions sexuelles ni le vocabulaire pour les communiquer à notre partenaire.
  3. En raison de notre embarras et de notre ignorance en matière sexuelle, nous nous sentons particulièrement vulnérables en révélant nos fantasmes secrets à nos partenaires. Puisque nous pensons que nos désirs sont étranges, nous supposons que notre partenaire ressentira la même chose à leur sujet. De plus, nos envies semblent provenir de notre noyau le plus profond et nous sentons que nous n’avons aucun contrôle sur elles. Lorsque nous osons révéler des fantasmes secrets pour les réprimander, nous avons peur que notre partenaire nous rejette tels que nous sommes vraiment. Nous préférons donc continuer à faire semblant.

Bref, les personnes qui ont le courage de discuter des problèmes d’intimité avec leurs partenaires sont généralement plus heureuses dans leurs relations. Il est certain qu’apprendre à surmonter l’embarras et à développer un vocabulaire sexuel approprié demande des efforts et les questions d’intimité sont parmi les plus difficiles à affronter. De plus, le conflit lui-même n’est pas un signe que la relation est en difficulté. Au contraire, si les deux partenaires abordent la discussion avec le désir de résoudre le problème, la relation sera renforcée en conséquence.

Références

Rehman, U. S., Balan, D., Sutherland, S., & McNeil, J. (2018). Understanding barriers to sexual communication. Journal of Social and Personal Relationships.

Join Our Mailing List

Thank you for your message. It has been sent.
There was an error trying to send your message. Please try again later.

Once Monthly Webinar

Free Webinar Once Per Month

Our free webinar runs once per month and is available to anybody who wants to know more about getting started on the road to healthy sexual life.